Renforcement des systèmes de santé publique en Afrique orientale et australe.

Un risque accru d’urgences sanitaires a été constaté dans la région de l’Afrique orientale et australe. De nombreuses maladies infectieuses se sont répandues, comme le choléra, le paludisme et la rougeole, et d’autres crises humanitaires affectent également la région. Ces urgences sanitaires ont des répercussions sur les efforts de lutte contre les épidémies et sur la prestation des soins de santé de routine, en augmentant les inégalités et en ayant un impact négatif sur la santé générale des populations touchées. La pandémie COVID-19 a encore fragilisé les systèmes de santé déjà précaires.

Le projet vise à identifier les possibilités de renforcement des systèmes de santé, d’améliorer la préparation aux situations d’urgence et de renforcer la résilience des programmes de vaccination pour les épidémies et les urgences sanitaires, tout en maintenant les services de soins de santé primaires.

Pour atteindre cet objectif, nous effectuons une analyse des risques d’épidémies et d’autres crises humanitaires dans certains pays de la région.  Nous évaluons les enseignements tirés en ce qui concerne la préparation à la maladie du virus Ebola (EVD) afin de renforcer les activités de préparation et de réponse aux épidémies. Nous évaluons l’impact de la pandémie COVID-19 sur la continuité des services de vaccination, et nous développons un outil de cartographie pratique à même d’identifier les dangers et risques des urgences sanitaires. 

Client: UNICEF

Date du projet: 2021

Contact: Philippe Jaillard